Vingtième anniversaire du jumelage Cognac-Valdepeñas

Vingt ans déjà, c’est le bel âge, celui de tous les espoirs, de toutes les audaces, celui où l’on a la vie devant soi. Vingt ans que nos deux villes Cognac et Valdepeñas ont décidé de s’unir pour partager leur amour de la vigne, élément déterminant de leur économie respective dans deux régions pourtant si différentes de par leur climat et leur paysage. Entre la terre des aventures de Don Quichotte, héros de Cervantès universellement connu, et la ville de naissance de François 1er le dernier Roi Chevalier.
Merci à celles et ceux qui signèrent cette première charte entre les deux villes, Monsieur Francis Hardy et el Señor Victoriano Gonzaléz de Aleja Saludador. Merci à celles et ceux qui ont contribué à poursuivre et à consolider ce jumelage. Ils sont venus 55 pour célébrer ce vingtième anniversaire et pendant trois jours  ils nous ont transmis leur dynamisme, leur joie de vivre, leur sens de la fête et leur amour de notre ville et de notre pays. Des liens se sont tissés, d’autres déjà existants se sont renforcés.
Une présence au défilé du 14 juillet, une inauguration au jardin Public en attendant celle de la rue de Valdepeñas dans le nouveau site de l’intercommunalité, un apéritif déjeunatoire, un dîner dansant Salle des gardes au Château Otard, pour le côté officiel mais toujours bon enfant et convivial.
Mais c’est aussi pour les moments en famille, tant demandés et souhaités beaucoup de visites et de sorties pour découvrir notre belle Saintonge, et beaucoup d’amitié spontanée et chaleureuse.
Mention spéciale pour la soirée « soir tirée du panier » où une assistance record s’était retrouvée pour partager les nombreuses victuailles et le verre de l’amitié. Ce fut indiscutablement un grand moment qui comptera dans l’histoire du jumelage.
Dimanche matin, de bonne heure vint l’heure de la séparation, que de larmes,  que de souvenirs échangés et qui resteront gravés dans la mémoire de chacun, mais aussi plein de promesses pour l’année prochaine et de nouvelles retrouvailles.
C’est dans ces échanges partagés par le plus grand nombre, et cette amitié spontanée et sans arrière pensée  que le jumelage trouve pleinement sa raison d’être et sa justification.
Merci à toutes et à tous pour votre sens de l’hospitalité et votre générosité. Je sais qu’ils partagent mon sentiment, et que vous avez toute leur reconnaissance.
Mario

Publicités
Cet article a été publié dans Divers, Valdepeñas - Espagne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s