Sacré séjour 2015 à Valdepeñas -ESP

autocar debeau

Merci aux autocars DEBEAU

Nous sommes partis cinquante deux à 6 heures du matin le mardi 20 novembre, en regrettant de ne pas avoir pu satisfaire hélas toutes les demandes. Direction notre ville sœur de Valdepeñas, mais par étapes, avec un premier arrêt à Salamanque joyau de Castilla y León, où nous sommes arrivés le mardi soir.
Sortant de l’hôtel, en franchissant à pied le pont Romain menant à la vieille ville nous avons été impressionnés par la beauté des deux Cathédrales illuminées. Comme nous a dit une habitante que nous avons croisée sur ce pont et qui nous a gentiment renseignés, Salamanque c’est une merveille le jour mais la nuit c’est divin.

Afficher l'image d'origine

Salamanque… divine!

Le lendemain nous avons visité, pendant plus de 3 heures, en compagnie de notre guide Isabel, aussi agréable que sympathique, les deux Cathédrales à l’architecture impressionnantes, la très originale Casa de las Conchas, l’Université qui s’enorgueillit d’être la plus vieille et la plus célèbre d’Espagne et la 4em d’Europe, avec ses 40 000 étudiants venus de tous les pays d’Europe et réussissant ainsi à rapprocher la jeunesse de tous les pays et c’est déjà beaucoup. Enfin la très belle Plaza Mayor que nous n’avons pas pu découvrir avec une vue dégagée pour une bonne cause, un salon du livre. Pour ma part je reviendrai à Salamanque que je ne connaissais pas, elle le mérite.

DSCN1671

Cathédrale de Ségovie le 22-10-2015

Deuxième étape le mercredi soir en Castilla y León avec la visite de Ségovie nichée le long d’une colline au pied de la Sierra de Guadarrama qui culmine à presque 2500 mètres, et qui figure aussi comme Salamanque au patrimoine mondial de l’Unesco avec son aqueduc Romain, sa Cathédrale et son Alcazar et nous avons eu la chance de découvrir son marché si animé, comme ses rues.  Nous y avons mélangé l’architecture, et la gastronomie puisque la «  Cocina de Ségovia «  nous a concocté un repas typique, avec en particulier le légendaire « cochinillo asado »,  cochon de lait au four et sa traditionnelle présentation sur un plat dédié, où le chef de façon spectaculaire le découpe avec une assiette et jette ensuite cette assiette par terre où elle se brise.

Départ après le repas vers Valdepeñas et Castilla la Mancha où nous attendaient le jeudi soir nos familles d’accueil avec beaucoup de preuves d’amitié sincère et de gestes sympathiques. Nous remarquons que leur association
« me gusta Coñac »  s’est enrichie de nombreux nouveaux membres, avec des couples assez jeunes et des enfants, c’est tant mieux pour l’avenir.

Notre séjour dans cette ville sera une succession de bons moments très forts en émotion. Visite dans le village typique de Campo de Cryptana et ses moulins si chers à Cervantès et à son héros Don Quichotte, un repas pantagruélique de sept plats de la Mancha (au moins me semble t il) et boissons à volonté,  au restaurant de « Las Musas » service parfait, et qualité certaine. Soirée Franco Espagnole avec « los Versos Hermanados » moment qui m’a énormément ému, avec des poèmes lus dans les deux langues grâce à Yolanda et accompagnée à la guitare. Au menu Victor Hugo, Baudelaire, Prévert, et même un poème d’Octavien Saint Gelais né à Cognac en 1468 et dont voici un extrait.

« Adieu, Coignac, le second paradis,
Chasteau assis sur fleuve de Charente,
Où tant de fois me suis trouvé;
Mettant esbats et bonne chère en vente
Quand de tout ce me souviens et ramente
J’en ay le deuil qui passe tout plaisir. »

Peu de nous devions le connaître, quel travail de recherche et quelle belle preuve d’amitié.
Cet hommage à leurs hôtes sera complété par deux chansons de Patrick Bruel et de Grégoire interprétées en Français par l’excellentissime Angela et sa voix extraordinaire accompagnée par son père Pepe Sevilla à la guitare. Beaucoup d’entre nous en sommes sortis très émus.

DSCN1733

Angela et Pepe : « versos hermanados »

Auparavant nous avions été reçus de façon officielle à la mairie salle du conseil municipal ( de pleno ). Il faut ajouter à ce sujet, que notre ville jumelle était pavoisée de drapeaux Espagnols et Français, même un massif de la place principale était fleuri aux couleurs de nos deux  pays, c’était une délicate attention. Je sais que le samedi a été consacré à des visitespour lesquelles certaines familles se sont regroupées, Bodega, monuments et repas partagés.

DSCN2951

Cérémonie « el encina »

Enfin dimanche nous avions d’abord rendez vous au parc de l’Amapola, afin que nos deux maires plantent un arbre ‘una encina’  chêne vert très répandu en Espagne qui à une durée de vie de plus de 1000 ans et qui symbolisera le lien antre nos deux villes durant des siècles. Pour la petite histoire gastronomique, cet arbre à son importance aussi puisque les fameux porcs dits ‘pata négra’ se nourrissent en liberté de glands dans des forêts plantées de cet arbre. C’est la fameuse appellation ( Jamón Ibérico de bellota) .

RSCN3196

DSCN1774

Regards tournés vers le jumelage : les 2 maires !

Ensuite direction le Musée du Vin où nous attendait un très bon repas dans une ambiance survoltée mais bon enfant de  vraie camaraderie , avec DJ d’époque, et des jeux qui ont entraînés les participants dans une farandole de danses,  de rires,  de bonne humeur et d’amitié partagée, après midi en grande partie initiée par Gregorio, l’infatigable Président de l’Association qui s’est beaucoup investi pour la réussite de cet échange. Je l’en remercie sincèrement tout comme je remercie Pilar pour tout son travail ainsi que de m’avoir  « supporté » durant quelques mois.

Nous sommes repartis le lundi matin un peu tristes, mais heureux de la provision de bons souvenirs que nous évoquerons plus tard, par exemple le 10 décembre lors de la soirée retour d’Espagne, et nous sommes déjà impatients d’être en juillet prochain pour se retrouver et fêter  tous ensemble le vingtième anniversaire de nos villes.

Comme le chêne vert notre lien avec Valdepeñas s’enracine au fil des ans, et c’est tant mieux.

Vive Cognac et vive Valdepeñas.

Mario JAEN, référent ESPAGNE

PS : Je remercie particulièrement Malika pour son aide précieuse et sa bonne compréhension de la langue de Cervantès parlée et écrite, pour ses idées souvent pertinentes et la mise en place du livret destiné aux voyageurs. Je lui fais une grosse bise. Merci à Monique pour son soutien constant, son calme et sa compréhension, merci à Liliane pour son aide dans la partie financière,  son efficacité et sa rapidité lors du problème du virement avec l’Hôtel Los Arcos , merci enfin au responsable de cet hôtel Juan Pablo Zahonero qui nous a fais confiance sinon nous devions faire la vaisselle et le ménage. Pour être complet n’oublions pas notre chauffeur Frédéric, dont le professionnalisme, la gentillesse et l’humour ont contribué à entretenir la bonne ambiance pendant notre vie en commun. Merci à lui.

Publicités
Cet article, publié dans Valdepeñas - Espagne, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sacré séjour 2015 à Valdepeñas -ESP

  1. A & V REBOUL dit :

    Cet article relate à la perfection les moments vécus sur place avec nos jumeaux espagnols. Cet échange nous permet de vivre la vraie vie sans faire de nous des touristes ordinaires. Nous apprenons des autres, ce qui nous enrichie culturellement, socialement.
    Merci à toute l’équipe du jumelage.
    Au plaisir de se revoir le 10 décembre prochain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s