Découverte de Boala à la saison des pluies : une expérience toute nouvelle

On n’imagine pas, lorsque l’on connait Boala en saison sèche, ocre et aride, que le paysage puisse se transformer à ce point. Le dernier séjour était organisé  fin juillet, pendant « l’hivernage ».  De l’eau et de la verdure à perte de vue…Un vrai changement.

DSC01698 [1024x768]Comme chaque fois, la chaleur de l’accueil était au rendez-vous. Malgré les travaux des champs qui les occupaient tous les jours, nos amis villageois nous avaient préparé un séjour fait de nouvelles découvertes… et de quelques travaux …

« C’est complètement différent à cette saison », s’exclame une voyageuse qui connaissait Boala au mois de Novembre. En effet, pendant l’hivernage, c’est à dire, la saison des pluies, le paysage est vert. On n’a pas l »habitude.  Hommes, femmes et enfants sont dans les champs du matin au soir : on bêche, on sème, on plante du matin au soir… Du mil, du riz, du maïs, des arachides, de l’oseille, du gombo… Enfin, tout ce qui va permettre de se nourrir pendant l’année à venir. Et on prie, on fait des sacrifices, pour que les pluies soient abondantes.

Nos amis ont bien entendu mis la main à la pâte, sur un petit lopin de terre.

Au programme :

  • DSC01987 [1024x768]Visites de la chefferie traditionnelle (chef du village et chef des fétiches),  des administrations (Préfecture et mairie), du Centre de soins et de promotion sociale (CSPS), des artisans (forgerons)
  • Ballade au Mont Fouti (la montagne sacrée), au barrage et au marché
  • Cueillette de fruits sauvages dans la brousse
  • Travaux champêtres et aide à la construction d’une murette au campement.

Nous remercions le personnel du campement, fidèle au rendez-vous, toujours aussi accueillant et efficace.

DSC01673 [1024x768]Depuis quelques mois, Boala compte un club d’arts martiaux (Tae Kwando, Judo et Kung fu). Le club de judo de Cognac s’est mobilisé et a offert quelques kimonos, ceintures et Tshirts aux enfants du club. Les prémices d’un échange prometteur entre le club de judo de Cognac (Merci MM. Roland et Marchand) et celui de Boala animé avec passion par le maître Amadou Torodo.

 

Retour sur le séjour en photo

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Cet article a été publié dans Boala - Burkina Faso, Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s